happy thanksgiving ou comment cultiver la gratitude!


Demain, les américains s’apprêtent à célébrer Thanksgiving, la plus américaine des fêtes qui a lieu chaque année le dernier jeudi de Novembre. C’est un moment unique au cours duquel familles et amis se réunissent pour formuler gratitude et appréciations envers ce que la vie leur a apportées de meilleur durant l’année.


Fête de l’abondance face à la dureté de la vie, cette célébration trouve son origine en 1621 dans la baie de Plymouth au Massachusetts lorsque les colons convient à leur table les autochtones pour partager leur première récolte et les remercier de leur avoir appris à cultiver leur terre.




La gratitude est un sentiment profond et authentique d'appréciation pour des choses quelquefois si évidentes que nous les prenons pour acquises: l'air que nous respirons, l'amour inconditionnel d’un animal de compagnie, les couleurs d’automne.

Reconnaître ce sentiment d’affection éprouvé nous permet de diriger notre attention sur ce qui nous rend heureux et contribue pleinement à une vision plus équilibrée de la vie.


Pendant les années où j'ai vécu de l’autre côté de l'Atlantique, c’était sans aucun doute ma fête préférée. En chaque début d’hiver, je me réjouissais de voir ma belle-famille américaine réunie autour de la table, chacun prenant la parole tour à tour pour exprimer ces petits riens et ces grands tout pour lesquels ils se sentaient reconnaissants. Quelle expérience lumineuse de voir petits et grands se prêter au jeu de la reconnaissance! C’est une pratique très éloignée de ma culture et dont la richesse m’a tout de suite séduite. Depuis des années, elle m’inspire autant dans ma profession de coach que dans ma vie personnelle.

Oui, parce qu’il est reconnu que cette capacité humaine à cultiver la gratitude, à réfléchir délibérément au positif, est un super pouvoir caché qui a un impact réel et concret sur notre santé physique et mentale. Penser positif, c’est recâbler notre cerveau de manière à accueillir plus de “bonnes choses” comme les appelle Rhonda Byrne. Reconnaître l'abondance dans nos vies en appelle davantage !


Gratitude will shift you to a higher frequency, and you will attract much better things”

- Rhonda Byrne


Ce que montrent les études sur les effets de la gratitude sur l’humain, c’est que le sentiment d'appréciation pour quelqu’un ou pour quelque chose, change le ressenti et ainsi le rapport à la vie en général et à l’engagement et la créativité en particulier.


Exprimer sa gratitude est source de nombreux pouvoirs, entre autres, renforcer cette fameuse estime de soi! Au lieu, de repérer ce qui ne va pas, on identifie les éléments positifs, qui génèrent à leurs tours une émotion positive qui aura des effets physiologiques et cognitifs. Elle apporte plus que des émotions de joie, elle facilite et amplifie la remémoration de souvenirs agréables.

La gratitude renforce également le lien social. Quand une personne repère que d'autres contribuent à l’amélioration de son bien-être, cela lui procure une forme de reconnaissance et d’appartenance. Elle nous amène à nous ouvrir aux autres et aux occasions au lieu de nous centrer sur nous.


Voilà quelques autres effets qui découlent tout naturellement de l’expression de la gratitude:

  • Renforcer l’estime de soi

  • Créer de la joie

  • Amplifier la capacité à fixer les souvenirs agréables

  • Combattre la dépression

  • Être en accord avec soi-même

  • Être en accord avec le monde

  • Renforcer le lien social

  • Étendre sa créativité


“ Gratitude makes sense of our past, brings peace for today, and creates a vision for tomorrow.”

- Melody Beattie


La gratitude nous donne du pouvoir donc. Beaucoup de pouvoir. Et pourtant, exprimer sa gratitude n’est pas toujours simple. Ces deux dernières années, la panique liée à la pandémie, les confinements successifs, la peur, la distance imposée, l'accumulation des contraintes et des multiples restrictions ont rendu l’exercice difficile.

Et pourtant, si je me prête au jeu de la gratitude, je trouve des tas de choses pour lesquelles je suis reconnaissante: ma famille et moi avons traversé ce chaos en restant en bonne santé. Nous avons passé beaucoup de temps ensemble et approfondi certains aspects de notre relation. Nous avons ralenti. Nous avons pris le temps de faire le point sur des choses qui méritaient d’être scrutées à la loupe. Et d’amorcer un changement.


Sur un plan plus global, nous avons tous eu l’occasion de jeter un regard critique sur des domaines de nos vies qui demandaient un changement et beaucoup d'entre nous ont trouvé le courage grâce à cette épreuve de mettre en œuvre certains de ces changements dans leurs vies pour la première fois.

Peu importe nos circonstances. Si nous creusons un peu et réfléchissons, nous avons tous quelque chose, souvent beaucoup de choses pour lesquelles nous pouvons nous sentir extrêmement reconnaissants.




Alors maintenant, à votre tour!

En ce week-end de Thanksgiving, je vous invite à trouver un moment chaque jour pour exprimer votre gratitude. Pour vous-même d’abord, en pratiquant le journaling par exemple. Une phrase par jour suffit. Vous pouvez aussi y penser le soir en vous endormant: “pour quoi suis-je reconnaissante aujourd’hui?

Lorsque vous prenez le temps d’écrire dans votre journal, vous commencez à découvrir des informations personnelles sur vous-même qui peuvent vous aider à vous déconnecter de tous les schémas négatifs que vous avez ( et nous en avons toutes ). Et ce que je vous invite à faire lors de cette pratique, c’est d’aller vraiment dans les détails de ce pour quoi vous ressentez de la gratitude. En effet, le plus détaillée vous serez, le plus de bénéfices vous ressentirez.


Vous pouvez aussi tenter l’exercice en famille, pendant le diner par exemple, chacun à son tour prend cinq minutes pour exprimer trois remerciements. 3 choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant dans votre journée. Encouragez vos enfants à le faire aussi. Il n'y a pas de bonnes réponses aux 3 “Gratefuls”, mais quel cadeau à s’offrir à soi-même et aux autres.

Au début, c'est quelquefois difficile de dire la joie et la gratitude. Ou même de trouver une raison de se sentir reconnaissant. Surtout s’il pleut, que le RER n’arrive pas et que votre patron vous remonte les bretelles… Mais ne baissez pas les bras, je vous assure, même les pires jours, il y a un coin de lumière, il suffit de le trouver!

Au bout d’une semaine, notez comment vous vous sentez, si l’exercice devient plus facile, si vous repérez plus instinctivement la beauté et la joie autour de vous… Si vous ne sentez pas de changement flagrant la première semaine, insistez, continuez, ça viendra. Dans tous les cas, n'arrêtez pas, vous verrez, c’est magique!


À vous de jouer donc! Attrapez votre journal. Pourquoi êtes-vous reconnaissante aujourd’hui?


Happy Thanksgiving!!






48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout