top of page

Transformer nos croyances


Un jour, au tout début de mon parcours pour devenir coach, j’ai compris une chose essentielle : les croyances sont à notre structure psychique ce que la colonne vertébrale est à notre corps ; l’armature sans qui tout s’effondre et qui dirige aussi tous nos mouvements. Dans les parcours de coaching que j’ai dessiné pour les femmes que j’accompagne, j’ai intégré de nombreux exercices sur les croyances. Aujourd'hui j’ai envie de vous en dire un peu plus sur ces injonctions intérieures qui sont primordiales à votre bon fonctionnement et comment vous pouvez les travailler pour vous aider!



Les croyances c’est quoi?

Les croyances existent depuis notre arrivée sur terre, sans qu’on en soit conscientes. Les croyances c’est ce qu’on entend, ce qu’on voit, ce qu’on sent dans l'environnement dans lequel on naît. C’est ce qu'on nous apprend à l’école, ce qu’on nous répète à la maison, c’est la remarque d’un premier amoureux, c’est la moquerie d’un ami, un commentaire de professeur sur une copie qu’on intègre comme étant des vérités.


Les croyances que nous avons sur nous-mêmes, sur les autres et sur le monde influencent chacune de nos expériences.

Or, autant les croyances positives (tout est possible, tu es aimée…) sont structurantes et permettent un épanouissement de l’individu, autant les croyances négatives (tu n’es pas assez intelligente, tu n’y arriveras jamais…) peuvent être terriblement destructrices. Il est donc hyper important d’y travailler.


  • Les identifier


Il s’agit d’abord de les identifier. Oui parce que souvent, nous y sommes tellement habituées que nous ne les connaissons même pas. Une de mes amies disait d'elle-même en permanence et en riant “je suis une quiche”. Un jour, je lui ai demandé ce que ça voulait dire. Elle m’a répondu “c’est juste une façon rigolote de dire que je suis maladroite et pas très maline quoi”. J’ai trouvé ça incroyablement dur cette violence quotidienne qu’elle s’imposait. Elle n’était évidemment ni maladroite ni bête et j’ai tout de suite reconnu deux croyances néfastes et sans doute très destructrices pour la confiance en elle de mon amie.


  • Les remettre en question


Ensuite et c’est une étape très délicate ; il s’agit de comprendre que ces croyances dont on est intimement persuadés ne sont pas des vérités. Or, il est extrêmement difficile de se détacher de ce qu’on considère comme une vérité. Si vous avez entendu dire toute votre vie que vous êtes maladroite, il va être compliqué d’envisager le contraire. Je vais même aller plus loin: peut-être qu'à force de l’entendre, vous êtes en effet devenue maladroite, pour coller à cette croyance. Mais, l’êtes- vous vraiment en fait?

A cette étape, vous verrez sûrement apparaître un certain nombre de mécanismes internes conçus pour protéger vos croyances passées et pour résister à l'introduction de nouvelles informations susceptibles de les altérer. Il est plus simple d’être accompagné pour cette étape.


  • Les remplacer par des croyances positives


Une fois les croyances négatives bien identifiées, il va s’agir de les remplacer par des croyances positives. Cette phase est souvent bouleversante, extraordinairement inspirante et euphorisante.

En coaching, il existe de multiples techniques pour travailler sur les croyances. Aujourd’hui j’ai envie de vous guider dans un exercice qui utilise la visualisation.



LA VISUALISATION comme outil de transformation

La visualisation est un outil simple et puissant qui permet de “reprogrammer” notre système interne à l’aide d'informations visuelles ou verbales que nous créons puis plantons aux racines de notre perception pour opérer un changement à un niveau profond de notre esprit et de notre corps.




Ce processus peut être utilisé pour travailler sur des défis relationnels, physiques ou de santé, elle est reconnue et utilisée dans l'entraînement des sportifs de haut niveau aussi bien que dans des parcours cherchant à éradiquer une addiction.


Comment ça marche?

1. Fixer son Objectif


Lors d’un exercice de visualisation, il est important de savoir dans quel voyage on s’embarque. Un objectif vague générera moins d'engagement et moins de motivation qu'un objectif spécifique et bien défini.

Reprenons l’exemple de mon amie de tout à l’heure. Sa croyance est la suivante: je suis maladroite et bête donc je ne peux pas créer le business de création de chapeaux dont je rêve.

Elle décide de donner à cette première visualisation un but précis: imaginer son atelier-boutique de créatrice de chapeaux.


2. Se mettre en condition


Avant d’entamer cet exercice, je vous conseille de sécuriser une petite demi-heure pendant laquelle vous ne serez pas dérangée, d'éteindre votre téléphone et votre ordinateur surtout et de vous installer dans un endroit confortable, peut être de baisser les lumières et de mettre une musique relaxante.

Le but est de trouver un sentiment de sécurité, de détente et de confort.


3. Se relaxer


Installez-vous sur un fauteuil ou un canapé, assise ou allongée, peu importe tant que vous êtes au chaud et confortable. Le but à ce stade est de se sentir en harmonie avec les mots chaleur, lourdeur et détente.

Fermez les yeux, respirez profondément plusieurs fois.

Comptez à rebours de 20 à 1.

Laissez passer les pensées qui tournent et concentrez vous sur votre décompte.

Petit à petit, constatez que votre corps s’alourdit. Laissez vous aller de plus en plus profondément dans la chaleur et la lourdeur.

Imaginez que vous descendez un bel escalier.

Lorsque vous atteignez le chiffre 1, vous êtes arrivés : imaginez-vous dans un endroit qui vous fait du bien, un paysage apaisant, un endroit ressource, sous un palmier ou sur une plage par exemple.

Restez-y un instant.


4. Mettre en place un scénario


Vous êtes à la porte de votre atelier boutique.

C’est tout un monde qui s’ouvre à vous.

Allez-y, entrez et commencez par dessiner l’endroit, sa taille, sa couleur, son odeur, la lumière, les meubles… Avec la même précision, imaginez les chapeaux, les couleurs, les tissus, votre coeur qui bat la chamade quand votre première cliente pousse votre porte, le petit resto sympa juste à côté où vous aimez prendre un café en dessinant votre prochaine collection, racontez-vous les collaborations que vous mettez en place, l’admiration de vos fournisseurs sur votre créativité, votre première publication magazine, l’école de mode que vous rêviez de faire qui vous propose d’enseigner… Inventez chaque détail, chaque sensation, chaque possibilité. Soyez généreuse, positive, audacieuse et détaillée dans votre scénario. Travaillez la formulation de vos projections, au niveau verbal, visuel et métaphorique. Mettez vos sens et votre imagination en éveil, au service de votre visualisation. Plus votre corps et votre esprit seront immergés, plus votre session sera efficace!


5. Visualiser ses réussites


À partir de là, restez avec le scénario créé, faites en votre nouvelle réalité, visualisez votre réussite, vous avez atteint votre objectif, visualisez-le, ressentez-le, croyez-le. C'est ainsi que les anciennes structures de croyance commencent à se dissoudre et laisse la place à de nouvelles croyances positives!

Savourez votre destination aussi longtemps que nécessaire, puis doucement prenez le chemin du retour.


6. Se réveiller


Revenez lentement à la réalité en commençant par bouger doucement les doigts, en baillant et en notant votre respiration. Avant de rouvrir les yeux, inventez un petit geste (pincer le bout du pouce ou caresser le bas de la joue) que vous pourrez utiliser dans la journée à chaque fois que vous voudrez réactiver votre visualisation et renforcer vos croyances positives.

Ouvrez les yeux en gardant contact avec cette énergie nouvelle et lumineuse que vous venez de créer et qui continuera à évoluer tout au long de la journée.


Pourquoi ça marche?

Le cerveau ne fait pas de différence entre la réalité et ce qui lui est suggéré. L'expérience visualisée est porteuse d’une puissance positive exponentielle et à terme elle peut opérer un changement radical dans les croyances et donc dans les actions et les accomplissements de celle qui la pratique.


Alors, prête à essayer? Bon voyage!


Laure,



PS: Vous souhaitez vous faire accompagner pour explorer vos croyances? N'hésitez pas à prendre contact avec moi ICI.




Contact Email: Contact@musewithin.com














2 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page