top of page

Se Comparer


Se comparer? Pourquoi pas, mais efficacement!

C'est dans notre nature de nous comparer aux autres et je constate en écoutant mes clientes que souvent l’exercice est source de douleur. Soit parce qu’on a tendance à se comparer à l’incomparable (Je suis petite, boulotte, blonde platine et je me compare à Naomi campbell) soit parce que je me compare pour répondre à une injonction de sabotage (“je suis moins bien qu’elle”) soit de mépris (“Je suis mieux qu’elle) bien encrée en moi.


Et si on inversait la tendance?


La prochaine fois que vous vous surprendrez à vous comparer à quelqu’un, pourquoi ne pas essayer d’en retirer quelque chose de positif? Soit en montrant de la compassion ou de l'empathie, par exemple, ou en utilisant son succès pour vous motiver plutôt que pour vous rabaisser?


À vous de jouer!












0 vue

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page